Présentations: TIC et différenciation pour élèves en difficulté

9 Janvier : Apple centre – Présentations de 3 Apple distinguished educators autour du thème : Les TIC au service de la différenciation pour les élèves avec des difficultés d’apprentissage

Les élèves avec un handicap mental ou des difficultés de comportement ont souvent de grandes difficultés à s’exprimer, à parler de leurs sentiments. Ils ont aussi peu de motivation à travailler car leur estime d’eux-mêmes est très basse.
A travers la création d’histoires, les enfants peuvent mettre en scène leurs peurs, leur émotions. Ils développent ainsi leur sens de la collaboration (amitiés entre élèves) et boostent leur estime de soi ( les TIC peuvent rendre visible le travail et les progrès pour l’extérieur. Ces progrès demandent un immense effort et sont souvent peu visibles (seek alternative ways of recording achievement).

Les élèves qui ont des difficultés d’apprentissage ont de la peine à réfléchir à leurs apprentissages. Les TIC peuvent promouvoir la métacognition (blogues, enregistrements, garder la trace).

Il est assez remarquable que des enfants avec de gros handicaps soit mentaux soit de comportement peuvent devenir de très bons utilisateurs des TIC, ce qui est une énorme valorisation pour eux. Les enfants handicapés adorent pouvoir produire des choses qui ont le même look que ce que font des enfants normaux. Ils apprécient aussi de pouvoir travailler avec de belles machines, des logiciels de qualité.

Travail avec des plateformes spécialement conçues pour eux (icônes, etc.) pour le suivi de leur travail individuel. Ce genre de plateforme est très utile pour des élèves avec des difficultés de comportement qui ont beaucoup d’échecs scolaires derrière eux. Leurs parents peuvent vérifier qu’ils sont bien à l’école, voir ce qu’ils y font. Il s’agit de créer une image positive des activités scolaires de ces jeunes.

Dans une école pour enfants handicapés, ils organisent tous les deux ans une soirée au théâtre de la ville, soirée durant laquelle les enfants présentent leurs projets multimédias. C’est un énorme succès. Voir CD en pièce jointe.

Pour mettre tout le monde dans le bain et par ce biais, assurer la formation, chaque enseignant doit réaliser une partie du show. On ne demande même pas aux gens leur avis, c’est un fait accompli du directeur.

Dans l’école se trouvent des îlots où les élèves peuvent réaliser des projets TIC créatifs pendant leur temps or classe. Ce travail est valorisé par des présentations.

Projet de recherche BECTA
Le Becta a mené un projet de recherche sur l’impact, chez les enfants en difficulté scolaire, de la réalisation de projets TIC créatifs. Quand un enfant fait une animation, qu’apprend-il ? Ces compétences se transfèrent-elles vers d’autres domaines ?

1 year study to investigate 10 schools so as to illustrate ways in which digital creativity might be used to motivate hard-to reach learners in the special needs sector, to understand the potential of digital creativity.
Principaux résultats de l’étude :

– Supplément de motivation des élèves
– Plus de personnalisation dans les activités proposées
– Epanouissemment des interactions et de la communication entre élèves
– On constate un grand impact sur les compétences molles. En ce qui concerne les compétences scolaires, un plus uniquement au niveau de langue maternelle.

Une étude plus fouillée sera nécessaire pour mieux cerner la progression des élèves

Catégories : Bett
Mots-clés :