(Français) Evaluations des compétences médias – des outils en ligne pour les élèves et les enseignants

Leider ist der Eintrag nur auf Französisch verfügbar. Der Inhalt wird unten in einer verfügbaren Sprache angezeigt. Klicken Sie auf den Link, um die aktuelle Sprache zu ändern.

La rédaction et l’entrée en vigueur du premier plan d’études Lehrplan und Informatik pour les 21 cantons alémaniques a généré une formidable impulsion dans le domaine MITIC. Dans une majorité de cantons alémaniques, il est prévu d’introduire une heure de Medien und Informatik en 7H et 8H, une révolution. Pour ce faire, il est nécessaire de former les enseignants et de fournir les moyens d’enseignement nécessaires pour soutenir ces initiatives.

Tester les acquis des élèves – Le Medienprofis-test

Pour permettre aux élèves de faire le point sur leurs compétences médias, Pro Juventute a collaboré avec la PH Schwyz pour réaliser Medienprofis-Test.ch. Ce produit se distingue des autres outils d’évaluation en ligne (ECDL, etc.) dans le sens qu’il ne teste pas des savoirs pointus sur des logiciels standards mais bien de manière large les compétences médias dans les domaines de la communication et de la production.

Ce test en ligne adaptatif permet à l’élève de s’évaluer dans 5 domaines :

  • Wie Computers ticken – fonctionnement des ordinateurs
  • Sich Online informieren – s’informer en ligne
  • Jugendschutz verstehen – comment se protéger
  • Online kaufen und verkaufen – acheter et vendre en ligne
  • Deine Daten schützen – Protège tes données

Le système couvre les compétences – ou les savoirs si on part du principe qu’une compétence nécessite un transfert dans la pratique, transfert qu’il n’est pas possible de mettre en œuvre dans un tel environnement en ligne – travaillées par le nouveau Lehrplan, sauf celles en lien avec la structure des données et les algorithmes  mais intègrent aussi de manière plus large des compétences de la vie de tous les jours (achats en ligne, usage des réseaux sociaux, etc.).

En tout ce sont plus de 1400 items de test qui ont été définis en fonction de l’âge des enfants/ados et les thématiques couvertes. Le test en ligne comprend une interface graphique plaisante et des éléments ludiques (l’enfant peut par exemple choisir quelle mascotte l’accompagne à travers les tests).

Pour la PH Schwyz il était essentiel que l’outil soit solide d’un point de vue scientifique. Pour cette raison, il est construit à partir d’un référentiel de compétences très exhaustif et a été testé à plusieurs reprises jusqu’à ce que toutes les formulations soient explicites. La PH Schwyz souhaitait également que le test offre des parcours adaptatifs. Cette approche est géniale pour un usage hors contexte scolaire puisque l’enfant n’est jamais dans la situation de répondre à des questions trop faciles ou trop difficiles, mais cette manière de faire est plus problématique lors d’un usage en classe puisque les élèves ne vont pas répondre aux mêmes questions et la durée du test varie en fonction des compétences.  Même si le questionnaire est anonyme, l’enseignant- e peut récupérer les données compilées et anonymisées de sa classe en distribuant au préalable un code pour la classe. A partir de ce code, il peut produire un rapport visuel des acquis.

Pour chaque domaine, le système propose des ressources de formation. Cette fonctionnalité devra être tenue à jour au fur et à mesure de l’entrée en vigueur de nouveaux moyens d’enseignement Medien und Informatik.

Le test est encore en phase de finalisation. Il sera disponible en 3 langues à partir du mois de novembre 2017. C’est l’approche généraliste (compétences médias dans leur globalité) qui rend une traduction du produit possible pour les élèves suisses romands et tessinois.

Outil pour les enseignants – SEMI

Pour les enseignants, un outil d’auto-évaluation a été développé. Initié par la Bildungsdirektion du canton de Zürich et réalisé par la PH Schwyz, l’outil propose une auto-évaluation complète le domaine Medien und ICT : www.semifragebogen.ch.

Confrontés à la nécessité de former à large échelle leurs enseignants suite à la création du nouveau domaine d’enseignement, les directions de l’instruction publique des cantons alémaniques ont uni leurs forces pour financer cet outil qui permet aux enseignants :

  • D’appréhender les compétences attendues d’eux dans la perspective de l’enseignement du Lehrplan Medien und Informatik
  • de réfléchir à ses acquis et ses besoins de formation continue.

Il ne s’agit pas d’un test mais bien d’une auto-évaluation, forcément subjective. Les questions sont assez précises et contiennent du jargon technique pour que l’enseignant-e puisse bien définir ce qu’il sait ou ne sait pas.  Par bloc de compétences, le système inclut 1- 2 items dont l’objectif est de croiser les données pour s’assurer que l’enseignant-e ne surévalue pas ses compétences.

Pour accéder au questionnaire, le lien Internet suffit : il n’y a pas d’inscription, par contre, le système attribue un numéro ID à chaque répondant-e, ce qui permet de comparer ses données et générer une carte des acquis pour chaque enseignant-e.

L’enseignant-e indique son canton d’origine, ceci pour que l’information concernant l’offre de formation continue soit correcte (la formation continue qui sera proposée ira de 2 mercredis après-midi pour certains cantons à 90h de cours, à choisir parmi une vaste palette d’offres, pour le canton de Zürich !).

Une direction d’école  peut-elle utiliser les résultats si les questionnaires sont anonymes ? Certaines directions demandent que les enseignants déposent leurs résultats de façon anonyme.  Pour un-e enseignant-e qui s’estime prêt sans formation et veut faire valider ses acquis, les résultats du questionnaire peuvent servir de fil rouge à l’entretien avec le supérieur hiérarchique.

Chaque canton reçoit une fois par année un rapport des usages. Ces résultats permettent de piloter l’offre de formation continue et aident à définir des parcours de formation.

Le système est fonctionnel depuis le mois de février et les retours sont très positifs. Les enseignants notent que le test leur permet de bien percevoir ce qui est attendu pour enseigner le Lehrplan Medien und Informatik. Le plus souvent l’ auto-évaluation confirme leurs choix de formations continues.

 

Catégories : Divers
Mots-clés :